image1 image2 image3

Santé dentaire : La mauvaise haleine

 

Image d'une dent en bonne santé

Image d'une dent en bonne santé

Très souvent, nous ne constatons pas par nous-même que nous avons une mauvaise haleine. Donc, au cas où quelqu’un vous le fait remarquer, au lieu de vous enrager contre lui, remerciez-le car il vous "sauve la vie".

Selon une étude, une personne sur cinq environ souffre de mauvaise haleine. Il s’agit ici d’un problème vexant et désagréable que ça soit pour la personne touchée que pour les personnes qui l’entourent. Si vous êtes parmi ceux qui sont concernés, ne vous inquiétez pas, il existe des solutions efficaces pour y lutter.

D’où vient la mauvaise haleine ?

Comme petit rappel, la flore buccale renferme des milliards de bactéries. Ces microbes adhèrent au niveau des interstices dentaires, des plombages dentaires défectueux ou encore des poches parodontales. Ils s’alimentent des résidus d’aliments, du sang ou des cellules mortes pour survivre.

La mauvaise haleine est donc en provenance de composés volatiles soufrés produits par ces bactéries. D’une autre part, elle peut également venir d'une mauvaise hygiène dentaire, de la présence de caries, du tabagisme, des muguets buccaux, de la parodontie, ou encore du rhume.

Comment éviter ce type de problème bucco-dentaire ?

La plupart du temps, les personnes concernées par la mauvaise haleine se penchent sur les pastilles, les sprays buccaux, les bonbons ou les bains de bouches pour enlever la mauvaise odeur de leurs bouches. Certains optent également pour la mastication de menthe, de persil, du gingembre ou encore des coquilles d’œuf écrasés. Bien qu’efficaces dans l’immédiat, ce genre de solutions ne fonctionnent pas sur le long terme, ce qui fait que votre problème peut toujours survenir lorsque vous arrêtez d’en prendre. En effet, ils ne s’attaquent pas vraiment aux origines du problème. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de lutter contre la mauvaise haleine à long terme.

1-      Adopter les bonnes techniques de brossage de dent

Très souvent l’apparition d'une mauvaise haleine est associée à une mauvaise hygiène dentaire ou l’usage incorrect de la brosse à dent et du fil dentaire. Sachez que le rituel de brossage de dent doit se faire au minimum deux fois par jour après les repas. Adopter des gestes répétitifs sur toute la surface de vos dents (avant, arrière, en haut etc.), et utilisez des brossettes interdentaires pour enlever les résidus d’aliments coincés entre les dents. Après le rinçage, brossez également votre langue à l’aide d’une brosse extra-doux destinée à cet effet. Cela éliminera les microbes qui s’y nichent.

2-      Optimiser la sécrétion de la salive

Pour ceux qui l’ignorent encore, la salive est un excellent désinfectant dans la bouche. En effet, elle évite la multiplication de microbes dans la bouche et stoppe les risques d’halitose (mauvaise haleine). La mastication est la meilleure solution pour favoriser la sécrétion de salive. Vous pouvez mâcher donc un chewing-gum par exemple. D’autre part, une alimentation saine et une hydratation régulière sont également recommandées.

3-      Passer des visites régulières chez le dentiste

Il est très recommandé de visiter un dentiste une ou deux fois par an pour qu’il puisse nettoyer et contrôler votre bouche et votre dentition. En tant que professionnel dans le domaine, il saura vous conseiller et vous aider à vous débarrasser de cette mauvaise odeur.

Copyright 2017  Les bienfaits du Yoga dans la vie de tous les jours