image1 image2 image3

Santé dentaire : La mauvaise haleine

 

Image d'une dent en bonne santé

Image d'une dent en bonne santé

Très souvent, nous ne constatons pas par nous-même que nous avons une mauvaise haleine. Donc, au cas où quelqu’un vous le fait remarquer, au lieu de vous enrager contre lui, remerciez-le car il vous "sauve la vie".

Selon une étude, une personne sur cinq environ souffre de mauvaise haleine. Il s’agit ici d’un problème vexant et désagréable que ça soit pour la personne touchée que pour les personnes qui l’entourent. Si vous êtes parmi ceux qui sont concernés, ne vous inquiétez pas, il existe des solutions efficaces pour y lutter.

D’où vient la mauvaise haleine ?

Comme petit rappel, la flore buccale renferme des milliards de bactéries. Ces microbes adhèrent au niveau des interstices dentaires, des plombages dentaires défectueux ou encore des poches parodontales. Ils s’alimentent des résidus d’aliments, du sang ou des cellules mortes pour survivre.

La mauvaise haleine est donc en provenance de composés volatiles soufrés produits par ces bactéries. D’une autre part, elle peut également venir d'une mauvaise hygiène dentaire, de la présence de caries, du tabagisme, des muguets buccaux, de la parodontie, ou encore du rhume.

Comment éviter ce type de problème bucco-dentaire ?

La plupart du temps, les personnes concernées par la mauvaise haleine se penchent sur les pastilles, les sprays buccaux, les bonbons ou les bains de bouches pour enlever la mauvaise odeur de leurs bouches. Certains optent également pour la mastication de menthe, de persil, du gingembre ou encore des coquilles d’œuf écrasés. Bien qu’efficaces dans l’immédiat, ce genre de solutions ne fonctionnent pas sur le long terme, ce qui fait que votre problème peut toujours survenir lorsque vous arrêtez d’en prendre. En effet, ils ne s’attaquent pas vraiment aux origines du problème. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de lutter contre la mauvaise haleine à long terme.

1-      Adopter les bonnes techniques de brossage de dent

Très souvent l’apparition d'une mauvaise haleine est associée à une mauvaise hygiène dentaire ou l’usage incorrect de la brosse à dent et du fil dentaire. Sachez que le rituel de brossage de dent doit se faire au minimum deux fois par jour après les repas. Adopter des gestes répétitifs sur toute la surface de vos dents (avant, arrière, en haut etc.), et utilisez des brossettes interdentaires pour enlever les résidus d’aliments coincés entre les dents. Après le rinçage, brossez également votre langue à l’aide d’une brosse extra-doux destinée à cet effet. Cela éliminera les microbes qui s’y nichent.

2-      Optimiser la sécrétion de la salive

Pour ceux qui l’ignorent encore, la salive est un excellent désinfectant dans la bouche. En effet, elle évite la multiplication de microbes dans la bouche et stoppe les risques d’halitose (mauvaise haleine). La mastication est la meilleure solution pour favoriser la sécrétion de salive. Vous pouvez mâcher donc un chewing-gum par exemple. D’autre part, une alimentation saine et une hydratation régulière sont également recommandées.

3-      Passer des visites régulières chez le dentiste

Il est très recommandé de visiter un dentiste une ou deux fois par an pour qu’il puisse nettoyer et contrôler votre bouche et votre dentition. En tant que professionnel dans le domaine, il saura vous conseiller et vous aider à vous débarrasser de cette mauvaise odeur.

Comment prévenir l’apparition du tartre ?

Même avec une hygiène dentaire appropriée, le tartre est quasiment inévitable chez la plupart des gens, particulièrement lorsqu’on commence à prendre de l’âge. Quelques recommandations simples peuvent être suivies pour éviter son apparition ou son aggravation.

Eléments de définition

Le tartre n’est rien d’autre que la minéralisation – c’est-à-dire un processus de calcification - de la plaque dentaire bactérienne. Il se caractérise par la présence d’une pellicule blanchâtre épaisse et durcie à la surface des dents. Il est constitué essentiellement de bactéries et de calcium, libéré par les glandes salivaires. Les parties les plus touchées sont la face interne des incisives inférieures ainsi que la face externe des molaires supérieures. Toutefois, aucune dent n’est réellement à l’abri de ce fléau buccal. Sa formation débute au bas de la dent, à la lisière de la gencive, pour se propager parfois sous la gencive et contaminer toute la dent.

Les facteurs favorisant son apparition

Pour comprendre comment lutter contre la naissance du tartre sur les dents, il est pertinent de noter qu’une série de facteurs peuvent favoriser son développement. En premier lieu, pointons du doigt, comme souvent, les effet dévastateurs du tabagisme ou les mauvaises habitudes alimentaires qui encouragent la prolifération des bactéries au sein de la bouche. En second lieu, précisons qu’en matière de tartre, point de justice ! Certaines personnes sont plus sujettes que d’autres à ce genre de problèmes, en dépit des soins dentaires d’usage. Il existe des causes biologiques telles que la composition de la salive contre lesquelles, malheureusement, il n’y a pas tellement d’antidote. Une prothèse dentaire inadaptée, une carie mal soignée ainsi que des traitements médicamenteux spécifiques ou bien encore le stress ou les hormones sont autant de facteurs à l’origine de l’apparition précoce du tartre. A cette longue liste, il convient d’ajouter une hygiène dentaire qui laisse à désirer.

Image d'un détartrage chez un dentiste

Un combat de tous les jours

Pour prévenir la formation du tartre, il n’existe pas de recette miracle si ce n’est celle de suivre les recommandations habituelles d’une bonne hygiène buccale pour éliminer la plaque dentaire. Le brossage des dents, au minimum deux fois par jours, pendant trois minutes, est primordial. Des dentifrices antitartres peuvent être prescrits par un médecin sous certaines conditions. D’autres sont vendus en grandes surfaces. Prenez garde toutefois à bien lire la notice et les composants de chaque tube afin de ne pas agresser une autre partie de votre bouche telle que les gencives, par exemple.  Fil dentaire ou brossette interdentaire doivent également être présents dans votre armoire à pharmacie : il est impératif de dépoussiérer les endroits de la dentition qu’une brosse à dents ne peut pas atteindre et de se débarrasser ainsi des bactéries cachées dans les recoins de la bouche. 

Passer de la soie dentaire au moins une fois par jour est un autre soin préventif conseillé. Il est possible de se procurer un rince-bouche en supplément des soins quotidiens afin d’éliminer les derniers germes, survivants du brossage. Enfin, pensez aux vertus du bicarbonate de soude : l’astuce pour nettoyer, désinfecter et blanchir.

Si malgré ces précautions rien n’y fait et que le tartre s’invite sur vos dents, il n’y a plus qu’à se rendre chez le dentiste. Une fois le tartre installé sur la dent, il faudra obligatoirement passer par la froideur de l’acier des outils spécifiques tels que les grattoirs (regardez ces instruments d'antan) ou les ultrasons.

En effet, seul un détartrage complet, effectué par ce professionnel de la santé, vaincra ces tâches jaunâtres et rugueuses qui se sont installées ostensiblement sur vos dents.  Le tartre, sorte de corail bactérien, ne peut être enlevé qu’avec les instruments du dentiste. Un détartrage est une manipulation indolore qu’il est conseillé de faire au moins une fois par an afin d’éviter les pathologies éventuelles qui peuvent découler du tartre non soigné (halitose, gingivites, douleurs, abcès, caries…).

Les règles de l’hygiène bucco-dentaire

 Image d'un soin dentaire

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut provoquer de nombreux maux au niveau des dents et des gencives. Vous avez par exemple: les caries, le développement des bactéries, la formation de la plaque dentaire, la mauvaise haleine ou les gingivites. Dans cet article, nous allons vous fournir quatre règles simples pour s'assurer une bonne santé dentaire.

Consulter régulièrement son chirurgien-dentiste

Ah, les dentistes! Un supplice pour la plupart des gens.

Afin de détecter à temps les besoins en détartrage et l’apparition de caries, il est conseillé de se rendre au moins deux fois par an chez son chirurgien-dentiste, pour des visites de contrôle. Pour prévenir tout risque, il vous prodiguera des conseils d’hygiène personnalisés qui tiendront compte de votre alimentation, de votre comportement, de votre activité physique ou des risques professionnels. Il pourra ainsi opérer un suivi et prendre des mesures préventives comme le surfaçage et le détartrage.

 

Adopter une alimentation variée, régulière et équilibrée

L’alimentation est très importante, elle influence grandement la santé bucco-dentaire. Mais ça ne s'arrête pas là. Une bonne hygiène de vie permet aussi d'avoir des quenottes beaucoup plus claires. Il est de notoriété publique qu’il faut éviter de manger trop de sucres (glucides) qui provoquent des pathologies dentaires comme une décoloration des dents. Cependant de nombreux aliments contiennent des glucides et sont susceptibles de déclencher des caries. L’acidité, le mode de cuisson et de préparation, ou encore la rétention en bouche de certains aliments peuvent également être cariogènes.

D’autres aliments sont appelés « protecteurs »:

— la caséine, contenue dans les produits laitiers, empêche la déminéralisation de l’émail
— les lipides riches en acides gras et en vitamines, qui aident à la neutralisation des acides
— les polyphénols du chocolat qui ont pour vertu de stopper le développement des bactéries

Tant qu'on y est, voici quelques conseils pour adopter une bonne hygiène alimentaire :

— Pas d’aliments ou de boissons acides avant de se coucher
— Consommer du lait ou de l’eau à la place des boissons acides
— Faire trois repas par jour, à horaires réguliers
— Éviter le grignotage

Se brosser les dents trois fois par jour

Se brosser les dents trois fois par jour, au minimum après le petit-déjeuner et le dîner, permet de nettoyer les gencives et la surface dentaire pour éliminer la plaque qui se forme après chaque repas. Cela permet aussi d'avoir des dents presque impeccables sans forcément utiliser des produits ou packs spéciaux pour l'esthétique des dents. Le brossage est donc nécessaire, car c’est dans cette plaque que sont contenues les bactéries responsables de la plupart des maladies de gencive. Notez que cette plaque provoque également le jaunissement de vos dents! Comme elles sont naturellement présentes en bouche, il est indispensable de ralentir leur formation et leur croissance. A ce sujet, si vous désirez coûte que coûte vous blanchir les dents, alors il est important de faire le bon choix de produit. Vous trouverez des conseils pertinents et judicieux sur blanchirlesdents.info/produit/.

Prendre soin de vos dents doit être primordial pour vous !

En effet, cela va vous éviter de nombreuses complications dans le futur. De nombreuses études menées à Harvard affirment que les maladies bucco-dentaires peuvent être à l’origine d’autres maladies beaucoup plus graves, comme les problèmes cardiaques par exemple. Les dentistes préconisent l’utilisation des nombreux outils disponibles sur le marché de l’hygiène dentaire (la soie dentaire, les brosses électriques, les dentifrices renforcés avec des produits naturels, entre autres).

L’usage à domicile de ces outils agréés par l’Ordre des Dentistes va apporter un très grand bien dans votre hygiène buccale.

Vous le savez maintenant, une bonne hygiène bucco-dentaire permet de réduire le jaunissement des dents. Il est donc fortement conseillé de se brosser après chaque repas avec :

— une brosse à dents dotée d’une petite tête, à poils synthétiques souples
— une brosse à dents électrique
— un appareil à jet
— du fil dentaire (en complément du brossage)

Veuillez remarquer qu’il ne faut pas mouiller sa brosse à dents avant le brossage, qu’une brosse à dents ne se prête pas et qu’elle doit être changée au minimum tous les trois mois.

Renforcer ses dents grâce au fluor

Le fluor se fixe sur l’émail des dents pour leur permettre de résister aux attaques acides des bactéries. C’est un oligo-élément naturellement présent en faible quantité dans des aliments tels que les épinards, le poisson, l’eau minérale ou le thé. Le fluor améliore la santé bucco-dentaire et prévient l’apparition de caries dentaires. Appliqué sous forme de bain de bouche ou de dentifrice, il renforce la structure de l’émail.

Copyright 2017  Les bienfaits du Yoga dans la vie de tous les jours